À combien de chevaux correspondent 8 chevaux fiscaux ?

Lorsque vous achetez une voiture (qu’elle soit neuve ou pas), il est important que vous connaissiez un certain nombre d’informations par rapport à ce véhicule. Certes, vous connaissez les différentes caractéristiques techniques et autres, mais savez-vous combien vaut votre voiture en termes de chevaux fiscaux et de nombre de chevaux ? Voici quelques détails que vous devriez savoir.

Quelle différence entre chevaux fiscaux et nombre de chevaux d’un véhicule ?

Si certains ont déjà entendu parler une fois du terme chevaux dans le domaine des voitures, il y en a qui ne savent pas trop de quoi il s’agit , et encore moins ce que veut dire les chevaux fiscaux. Pour d’autres, c’est la confusion totale au niveau des deux notions. Ainsi, les chevaux fiscaux d’une voiture représentent tout simplement la valeur fiscale d’une voiture

Connue également comme étant la valeur administrative d’une voiture, elle est obtenue par calcul. Ce calcul se base sur le cumul de la cylindrée du moteur du véhicule concerné  avec les nombres affichés sur le tableau de bord lors des changements de vitesse. Cette notion peut même intervenir dans la détermination du bonus-malus des conducteurs.

La particularité de cette notion est qu’elle n’est mentionnée uniquement qu’avec les voitures à carburant et qu’elle est souvent inscrite sur la carte grise du véhicule.

Lire aussi :  Explorez les caractéristiques de la FIAT 500 Pop 2017 !

Qu’est-ce que le nombre de chevaux d’une voiture ?

Lorsqu’on dit qu’une voiture à tel nombre de chevaux, c’est pour parler de la puissance DIN de ladite voiture qu’elle soit en déplacement ou pas. Ceci fait généralement partie des critères pour déterminer lors des souscriptions aux contrats d’assurance pour la voiture, le montant des cotisations.

Connaître la puissance du moteur de son véhicule est très utile dans le sens où cela permet de ne pas aller au-delà des limites de cette voiture.

8 chevaux fiscaux correspondent à combien de chevaux ?

Même si les chevaux fiscaux d’une voiture et le nombre de chevaux d’une voiture ne veulent pas dire la même chose, sachez que l’on peut se servir de l’un pour obtenir l’autre. En effet, il est possible de connaître le nombre de chevaux de sa voiture lorsqu’on connaît les chevaux fiscaux que vaut cette dernière et vice versa. Il suffit simplement de faire une conversion et le résultat est là. Bien évidemment, il existe d’autres méthodes de calcul sans doute bien longues pour trouver ce que vous recherchez mais celle-ci est plus facile et fait gagner du temps.

Nombreux sont ceux qui affirment qu’en regardant sur la carte grise d’un véhicule, il est facile de trouver le nombre de chevaux de cette dernière. Eh bien, ils n’ont pas tort. Sur la carte, il y a une partie P.6 où vous devriez trouver la valeur que vous cherchez. Une fois que c’est fait, jetez également un coup d’œil au niveau de la case P.2 sur la carte grise, afin de voir la puissance totale en KW de votre voiture. Appliquez donc à cette information l’échelle de 1 cheval fiscal et vous aurez votre résultat.

Lire aussi :  Laissez-vous séduire par la FIAT 500X

Si vous savez donc combien 1 cheval fiscal donne comme équivalent à 1 cheval, vous faites intervenir la règle de trois pour savoir à combien 8 chevaux fiscaux correspondront en termes de nombre de chevaux.

Comment calculer le nombre de chevaux d’une voiture ?

De la même manière que vous pouvez convertir le nombre de chevaux fiscaux en nombre de chevaux, il est possible de faire le contraire. Cependant, vous pouvez également faire des calculs pour être plus sûr des valeurs que vous trouverez.

Pour calculer le nombre de chevaux d’une voiture vous devez multiplier 0,00018 par le nombre de KW ² de la voiture, et additionner cela à l’addition obtenue en multipliant 0,0387, par le nombre de KW de la voiture, et le nombre 1,34. De façon plus explicite, voici la formule à suivre :

Nombre de chevaux d’une voiture = (0,00018*KW²) + (0,0387*KW + 1,34)

Autres méthodes de calcul ou de conversion des chevaux fiscaux en chevaux

A défaut de regarder sur la carte grise de votre véhicule pour déterminer les chevaux fiscaux et à défaut aussi de faire les calculs soi-même, vous pouvez trouver votre bonheur sur internet. En effet, plusieurs convertisseurs en ligne sont disposés à vous aider dans cette tâche. 

Il est important que vous sachiez que certains convertisseurs en ligne continuent de convertir en fonction des anciens critères en vigueur, alors qu’en 2020, certains critères ont été laissés pour d’autres. Au cas où vous préféreriez donc passer par cette méthode en ligne pour connaître le nombre de chevaux de votre véhicule, faites attention.

Lire aussi :  La FIAT 500 : belle dans toutes les couleurs

Pourquoi est-ce important de connaître le nombre de chevaux fiscaux d’une voiture ?

Le nombre de chevaux fiscaux est utilisé pour déterminer le montant fiscal que peut valoir une voiture. De plus, en France, le prix des chevaux fiscaux n’est pas pareil dans toutes les régions. Au niveau de certaines régions, le cheval fiscal est beaucoup plus cher. Cette différence peut aller de 1 euro à une dizaine d’euros. En Ile de France par exemple, un cheval fiscal coûte 46,15 euros, alors qu’en Auvergne ou en Rhône-Alpes, le coût est de 43 euros.

Comment interpréter les chevaux fiscaux d’une voiture ?

Étant la puissance fiscale de votre voiture, plus cette valeur est élevée, plus vous aurez à dépenser dans l’établissement d’une carte grise, et plus, l’assurance auto sera élevée. Mais la vraie signification de cette indication, c’est que votre voiture émet beaucoup de CO2, donc elle est plus polluante. Mais cela voudrait aussi dire que votre voiture est apte à rouler plus vite et à parcourir de plus grandes distances.

A présent que vous avez les informations nécessaires, sur les notions de chevaux fiscaux et de nombre de chevaux, fini avec les confusions. Vous pouvez facilement vérifier les informations et les coûts qui vous seront facturés en lien avec votre voiture. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas du tout à vous rapprocher d’un professionnel.