Toyota Aygo : quels problèmes liés à la boîte automatique ?

La boîte de vitesse peut être comparée au cadran d’un vélo. Pour transmettre la rotation exécutée sur les pédales aux roues, vous disposez d’une chaîne. Celle-ci fonctionne autour d’un pignon.

Ce dernier a un diamètre important afin de dupliquer ou d’envoyer la rotation aux roues.

Pour votre Toyota Aygo, c’est identique. Le moteur tourne par minute de révolution. Ce mouvement rotatif est transporté par l’embrayage jusqu’à la boîte de vitesse. Celle-ci sera engagée sur un pignon moyennement grand en fonction de la vitesse positionnée.

Dans ce processus, votre boîte automatique peut rencontrer des problèmes de patinage. Un rapport de la boîte automatique peut sauter. Vous pouvez ressentir des à-coups en montant en régime ou en ralentissant.

Si vous remarquez que la boîte de vitesse de votre Toyota Aygo présente des signes de défaillance, c’est un problème que vous devez résoudre sur le champ.

Les types de boîte de vitesse automatique d’une Toyota Aygo

Les boîtes de vitesses sont connues pour être fiables. Cela parce que vous n’avez pas besoin d’utiliser votre pédale d’embrayage et que tout est géré électroniquement et mécaniquement.

Il n’y aura pas d’usure prématurée de votre embrayage ou d’autres composants qui pourraient être endommagés par une mauvaise utilisation de votre part.

Vous avez plus ou moins de fiabilité, en fonction du type de boîte automatique dont est équipée votre Toyota Aygo.

La boîte de vitesse automatique commune

La boîte de vitesse automatique commune utilise un convertisseur de couple. Ce dernier va contrôler les changements de vitesse. C’est la technologie la plus ancienne, elle a beaucoup évolué ces dernières décennies (plus de vitesses et une meilleure gestion des changements de vitesse).

Lire aussi :  Rotule de suspension HS : comment savoir si elle est usée ?

La boîte de vitesse automatique robotisée

La boîte de vitesse automatique robotisée est une boîte de vitesse manuelle avec un système robotisé qui va remplacer l’action du conducteur. Ce type de boîte de vitesse est de moins en moins utilisé, car il est considéré comme très lent. On ressent souvent un à-coup lors de la décélération.

La transmission automatique à double embrayage

La transmission automatique à double embrayage est l’une des meilleures transmissions automatiques. Elle fonctionne comme une transmission robotisée. Vous n’aurez plus de problèmes de lenteur ou de consommation accrue, grâce à son double embrayage.

La boîte automatique à variation continue

C’est le même principe que sur un scooter, un variateur viendra contrôler les différences entre l’accélération et la vitesse du moteur. Ils sont lents et peu réactifs pendant les moments d’accélération.

Les problèmes liés à la boîte automatique de la Toyota Aygo

Réparation de la boite de vitesse d'une toyota aygo

Pour changer de vitesse, vous devez appuyer sur la pédale d’embrayage pour séparer le volant d’inertie de la boîte de vitesse. Cela se fait à l’aide d’un mécanisme de liaison.

Une boîte à vitesse d’une Toyota Aygo défaillante peut être causée par un faible niveau de liquide de transmission, par une huile de mauvaise qualité ou par des pièces de transmission endommagées.

Elle peut aussi être causée par des engrenages usés ou un problème de convertisseur de couple.

L’usure rapide de la boîte de vitesse n’est pas rare. Celle-ci a une durée de vie moyenne de 300 km. Si vous ne prenez pas soin de votre Toyota Aygo, sa boîte automatique peut être endommagée rapidement.

Problème de patinage

La boîte de vitesse de votre Toyota Aygo peut parfois présenter des problèmes de patinage. Indépendamment du type de boîte de vitesse dont est équipée votre voiture, les boîtes de vitesse sont connues pour leur lenteur. Elles patinent pendant les moments d’accélération.

Lire aussi :  Renault Clio 3 : où trouver le fusible essuie-glace ?

Le problème de patinage surgit lors du démarrage de la voiture et non en cours de route. Si ce problème est fréquent, il est possible que le convertisseur de couple hydrodynamique (l’équivalent de l’embrayage d’une transmission manuelle) de votre Toyota Aygo soit fatigué.

Saut des rapports de vitesse

Les boîtes de vitesse automatique Toyota Aygo sont munies de rapports. Il n’est pas rare que ces derniers sautent. Il arrive qu’ils ne passent plus. Si vos vitesses sautent ou ne passent plus, sachez qu’une pièce est à l’origine de ce problème.

Il s’agit du solénoïde. Il agit comme un interrupteur pour lancer les vitesses. S’il ne fonctionne pas correctement, vous sentirez des sauts de vitesse. L’autre possibilité est qu’un capteur de vitesse est défectueux et transfère des informations erronées à la boîte de vitesse de votre Toyota Aygo.

Des à-coups en montant en régime ou en ralentissant

Vous pouvez ressentir des à-coups en montant en régime ou en ralentissant. Ces à-coups proviennent de la boîte automatique de votre Toyota Aygo. Il y a deux possibilités :

  • l’huile de votre boîte automatique a perdu en qualité et a besoin d’être changée ;

  • le capteur transfère des données erronées.

La boîte automatique fuit

Les problèmes de fuites proviennent des joints SPI. S’ils sont vieux ou en mauvais état, la boîte automatique de votre Toyota Aygo fuit.

Comment corriger les problèmes liés à la boîte automatique sur une Toyota Aygo ?

aygo rouge

Fuite d’huile sur la boîte de vitesse automatique d’une Toyota Aygo

Pour remédier à ce problème :

  • Localisez l’origine de la fuite ;

  • remplacez le joint concerné ;

  • faites-le réaliser par un spécialiste.

Ouvrir une boîte de vitesse n’est pas une tâche facile. Il peut vous coûter une centaine d’euros, voire plus pour la main d’œuvre.

Problème de capteur

S’il y a un souci au niveau d’un capteur, peu importe son type, un changement est la solution idéale. Les capteurs ne peuvent pas être réparés seuls, d’autres pièces entrent dans la réparation. Ce remplacement peut coûter jusqu’à 100 euros, en fonction du problème.

Lire aussi :  Joint de culasse HS : les symptômes

À-coups

Si vous ressentez des à-coups sur votre Toyota Aygo, il faut un remplacement complet de la boîte de vitesse pour gagner en confort et préserver vos rapports.

Problème de patinage

L’origine des problèmes de patinage est liée à l’embrayage. Votre disque d’embrayage est mort et vous devez donc remplacer l’embrayage.

Il n’est pas possible de changer de disque d’embrayage sur certains modèles, sans passer par un remplacement standard de la boîte de vitesse. Il faut prévoir 1 000 euros pour cette réparation.

Les problèmes les plus récurrents concernant la boîte automatique des Toyota Aygo sont la fuite d’huile, les problèmes de capteur, les à-coups au démarrage et le patinage.

Il existe toutefois d’autres problèmes de transmission automatique sur Toyota Aygo, comme des problèmes électroniques ou des problèmes de pression.

Lorsque votre Toyota Aygo présente des problèmes au niveau de la boîte automatique, il est recommandé de se rendre rapidement chez un mécanicien.

Nos conseils

Gardez à l’esprit que pour augmenter la longévité de la boîte de vitesse, il faut procéder à une vidange après un long trajet. Pour permettre au mécanisme de s’engager correctement, il est préférable que le système soit bien lubrifié.

Cela permet de nettoyer les pièces des résidus causés par les frottements. Cette huile finit cependant par perdre ses propriétés avec le temps. Il est donc essentiel de la vider et de la changer.

Un dysfonctionnement de la boîte de vitesse est difficile à réparer sur une Toyota Aygo. Rien que pour l’atteindre, il sera nécessaire de démonter une grande quantité de pièces.

Cela demande du temps et nécessite une expertise de la part du mécanicien chargé de ces opérations.

Les coûts de réparation ou de changement sont élevés et la facture peut dépasser les 1000 euros. Si vous n’agissez pas rapidement, vous risquez de vous exposer à des problèmes plus graves.